Rencontrez Viateur Michaud, Architecte Fondateur

04.06.2018

« Pour être branché, il faut être curieux de nature. Chez LemayMichaud, nous avons autant d’intérêt pour la mode, les couleurs, l’éclairage, les tissus et la matière que nous en avons pour les gens. Au-delà des tendances, nous cherchons à comprendre comment nos gestes peuvent affecter la sensibilité de l’autre, le faire vibrer et l’émerveiller.

Écouter, observer, lire, voyager, suivre l’évolution de l’Homme autant que celle des nouvelles technologies, voilà ce qui nous allume pour créer des univers fascinants où le plaisir est omniprésent. Être branché, c’est aussi ça : savoir revenir à ses racines pour vivre l’instant présent, les pieds bien ancrés dans la modernité. »

Viateur Michaud

Entrevue avec Viateur Michaud

Q. Êtes-vous visionnaire ?

V.M. Si être visionnaire est lié au nombre de fois où on m’a traité de fou, absolument ! Comme cette fois où mon instinct m’a poussé à installer les bureaux de LemayMichaud dans des immeubles abandonnés de quartiers défavorisés qui sont aujourd’hui parmi les plus branchés de Montréal et Québec.

Q.Êtes-vous une référence en matière d’avant-garde ?

V.M. Parce que nous sommes reconnus pour être une firme créative, nos fournisseurs viennent d’abord vers nous pour proposer des produits qui font leur apparition sur le marché, ce qui fait que nous avons souvent une longueur d’avance sur la compétition.

Q.Vous décrochez comment ?

V.M. J’ai toujours été un bâtisseur. Petit, je construisais des villes en carton avec les boîtes vides du commerce de vélos de mon père. Aujourd’hui, l’enfant en moi construit des cabanes d’oiseaux. Je fais aussi de la peinture, de la sculpture. Mais vous ne me verrez jamais dans un hamac.

Q. Qu’y a-t-il sur vos photos de voyage ?

V.M. Des édifices, au grand désespoir de ma femme.

Des nouvelles de nous